SARAH MC COY

Les superlatifs ne manquent pas quand on sort d'un concert donné par Sarah Mc Coy: personnage, ébouriffante, ogresse, présence envoûtée, sacrée voix, soul fracassée!
Elle chante, elle parle (français) elle rit (beaucoup) joue la sorcière ou la méchante, et rit encore! Un jour une fillette lui a demandé si elle était possédée : elle a dit "oui, et à la fin du concert je vais te vomir dessus" avant d'éclater encore une fois de rire. Parce qu'au fond Sarah Mc Coy est une gamine de 35 ans à peine.
Sa mère lui demandait "quand l'amour?" elle lui répond que la mort viendra avant! Mais elle a fait une chanson pour s'aimer soi, car il faut être l'amour de sa vie, sinon c'est mal barré. Puis elle parle de la France, où elle est passée quand elle était jeune; si libre. Elle a mangé un canard, elle dit "un connard" et elle rit.
Bref c'était une sacrée soirée, enfin après-midi! Et mis à part JM qui ronchonnait "ça ne m'a pas plu, c'était pas du jazz" je crois que tout le monde a bien aimé!














Commentaires

  1. Concert magique envoûtant ...il aurait fallu lui dire avant à ton Jm que c'était du blues 😃

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et heureusement que ce n'était pas du jazz : je n'aime pas ça!!! :D

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

YHANN KOSSY & LUCAS VERAN