Articles

Affichage des articles du avril, 2019

RÉSULTAT des NOUVELLES TAURINES de MUGRON

VAINQUEURS POUR 2019 

1er prix : « Le rabbin de Sanlucar » de Jean-Pierre DUFOURCQ (AMOU 40) 2ème prix : « Le moment de vérité » de Pascal HELLA (MARSEILLE 13) 3ème prix  « Coup de chaud » de Jean POUESSEL (MONTPELLIER 34) 4ème prix ex aequo : « La phrase d’Eluard » de Nicolas POMMARES (MONT-DE-MARSAN 40) « L’apparition » de Patrick CAULE (SAINT-PIERRE-DU-MONT 40) « Azul et Rivera » de Jean POUESSEL (MONTPELLIER 34)
Seront également publiées pour leur intérêt : « Le meilleur » de Laurent AUSSEL(MARSEILLE 13) « Trop fort Pépé » de Christian DUPOUY (COLOMIERS 31)
Toutes ces nouvelles seront éditées par la Peña Taurine Mugronnaise dans un recueil qui paraitra d’ici quelques semaines intitulé « De la corrida à la course landaise ».

ANNONCE du PROGRAMME d'ARTE FLAMENCO

Image
Lionel Niedzwiecki a dévoilé l'affiche avec une abonnée


Cette affiche, photographie de Michel Dieuzaide, a été réalisée dans une peña de Jerez, alors que le photographe attendait d'être reçu par le président de la peña. Une jeune fille est passée et s'est mise à danser devant les portraits des vedettes du flamenco.
Michel Dieuzaide sera particulièrement à l'honneur avec une exposition "être flamenco" et un documentaire projeté au Cinéma Royal dont le sujet est le pèlerinage du Rocio. Il n'était pas là car invité à un festival de photo à Sanlucar.

 Xavier Fortinon, président du Conseil Départemental des Landes, et Charles Dayot maire du Moun  et président de l'agglo montoise.

 Monique Dechambre a présenté la programmation de la semaine Arte Flamenco





 Xavier Fortinon

Sandrine Rabassa, dont l'absence brillait dans la pénombre du Café Music, a été excusée, retenue par un petit problème de santé. Le préfet aussi a été excusé, tout comme Michel Dieu…

LIRE ET DÉLIRES

Image
Nadine Saint-Aubin Fréard


Au Café-Music une superbe expo de photos en noir et blanc vous attend jusqu'au 30 avril 2019!
Allez-y nombreux, l'entrée est gratuite!


















LA LUTTE DES CLASSES

Image
Michel Leclerc



Sofia a grandi dans un HLM. Elle a pris l'ascenseur social qui l'a conduit à devenir avocate. Montée en grade elle peut acheter la petite maison qu'elle voyait depuis sa chambre d'enfant. Son amoureux, un musicien sans trop de contrat, va chercher leur enfant à l'école publique. Mais peu à peu les autres parents blancs mettent leurs rejetons à l'école privée. Sofia et Paul résistent, mais leur fils Corentin va mal.

Tout comme dans son précédent film "le nom des gens", Michel Leclerc dénonce sans  prendre partie pour les uns ou les autres. Notre monde n'est ni blanc ni noir, mais d'une multitude de nuances très bien rendues. On oscille entre le rire et la consternation, se reconnaissant parfois en Paul, souvent en Sofia, ou voyant nos voisins dans leur voisin qui se mure chez lui.
Mention spéciale à l'institutrice et son langage policé, et son supérieur très humain!
A voir!!!

ABÉCÉDAIRE DE LA SÉDUCTION

Image
Jérôme Rouger - Compagnie La Martingale

 Seul en scène, Jérôme Rouger a occupé l'espace du Péglé pour un one-man-show décapant, enivrant (je n'ai pas dit saoulant) où l'idée première était de parler de la séduction. Toutes formes de séductions. La partie politique était illustrée par Giscard jouant de l'accordéon chez Danièle Gilbert (tu m'étonnes que Mitterrand l'ai virée de la télé). La séduction dentaire, qui passe par la possession d'une couronne céramique, et non métallique (un bon 1/4 d'heure dessus, le public écroulé)
Pourtant tout avait bien mal commencé : le comédien s'est aperçu que nous n'avions pas les prérequis pour assister au spectacle. La faute est retombée sur Antoine Gariel, qui à la fois surestime son public et laisse entrer n'importe qui son le théâtre! Mais contre la promesse d'une standing ovation, Jérôme Rouger a bien voulu faire sa démonstration. C'était vraiment très très drôle, j'ai adoré, une excellente …