Articles

Affichage des articles du mars, 2017

HOMMAGE D'AVANT XL

Image
Quand on disait que l'ancien logo était inspiré des sourcils d'Henri Emmanuelli...


BOUS AL CARRER A LOS TOROS

La Peña Taurine A Los Toros, désireuse de promouvoir et de faire découvrir toute les formes de tauromachies - notamment celles où le TORO est roi - est heureuse de pouvoir vous proposer la venue de l'aficionado spécialiste des fêtes taurines du Levant :

Florent LUCAS 
le samedi 01 avril 2017, pour une conférence intitulée : 

BOUS AL CARRER,
VOYAGE AU CŒUR DES TAUROMACHIES
POPULAIRES VALENCIENNES.

Au programme, l'histoire de ces traditions (ou ce que l'on en sait), quelques chiffres et statistiques pour se faire une idée de l'importance de ces festivités dans la société de Valencia, les principales dates de la saison, les élevages autochtones, les particularismes locaux, des anecdotes et... toutes vos questions sur ces pratiques, leur place dans le paysage social et politique, leur futur !

L'exposé des différents jeux taurins de la zone et des ambiances villageoises sera illustré de nombreuses photos de l'intervenant.


Samedi 01 avril 2017. 19H30.
Entr…

DES NOUVELLES DE JP JULLIAN

Image
Après le départ de César, et celui récent de Manolo, on s'inquiète pour le dernier pachyderme landais.


SOURIGUES MAIS C'EST PAS GRAVE

Image
Alain Sourigues, libéré de sa guitare par la présence de Jules Thévenot et Jean-Michel Martineau, plus un batteur que je n'avais jamais vu, a pu se démener sur toute la scène, qui du coup paraissait bien petite pour les déambulations chorégraphiques du chanteur-acteur-interprète. A la première chanson j'ai été décoiffée par le son puissant qui émanait des trois musiciens. Quand on a l'habitude des concerts feutrés accompagnés d'une seule guitare, cela surprend! Passé la première surprise, j'ai retrouvé le Alain Sourigues de toujours, jonglant avec les mots, apostrophant le public, voire même chaussant des gants de boxe!
Un concert très agréable, dans une salle hélas remplie qu'au deux-tiers, que le chanteur à domicile a occupée, allant même jusqu'à courir jusqu'au fond!
Mes amis, qui ne connaissait pas le chanteur montois, ont été très agréablement surpris, et ont acheté les disques à la sortie.
Vu le nombre de chansons nouvelles, je pense qu'un no…

Novillada de Samadet : des toreros, oui; des toros, non

Image
Arènes de Samadet, dimanche 19 mars Novillada de la Féria de la Faïence photos Nicolas Couffignal
5 novillos d’Ignacio Lopez Chavès manquant de force et de race et un sobrero (1er bis) d’Alma Serena pour Andy Younès : silence, deux oreilles Tibo Garcia : une oreille, deux oreilles Adrien Salenc : une oreille, un avis et silence 2 piques et cinq picotazos, après-midi tranquille pour la cavalerie Bonijol 8/10ème d’arènes A l’issue du paseo un émouvant hommage à été rendu à un grand Monsieur,  Philippe Cuillé co-organisateur avec Didier Cabanis et la Peña Al Violin de cette novillada et récemment décédé.
Cette novillada de la Féria de Samadet 2017, Philippe Cuillé, l’a regardé depuis la barrera céleste. Il a dû être touché par l’hommage qui lui a été rendu avec une minute d’applaudissements au son de la Messe Sévillane jouée par ses amis de la Peña Al Violin. Il a probablement apprécié la prestation des trois novilleros français qui dans des styles divers ont donné de l’intérêt à cette course. Il…

L'ADIEU AUX LANDES

Image
Pour la première fois dans les Chroniques du Moun, un reportage tout en captures d'images du film tourné en direct par le Département.


Le cercueil a  été déposé devant le bouquet de 287 roses (une rose par député socialiste de l'assemblée), puis la banda a joué "Vino griego". Marie Lafitte, présidente des jeunes socialistes, a fait un discours plein d'émotion, où elle a cité la chanson de Joseph Kessel et Maurice Druon : "ami si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place", et dit que la mort c'était trop con, cela nous faisait dire trop tard aux gens qu'on aime qu'on les aime.




 La famille, Antonia, Laeticia, Antoine.


 Xavier Fortinon a évoqué l'homme dont on disait qu'il était de l'acier dont on forgeait les glaives, celui qui n'avait "pas d'état d'âme, que des états de service."


La foule des anonymes, bien présente.


 Le Président de la République a parlé de Cyrano, auquel Henri Emmanuelli avait empru…

CE SONT TOUJOURS LES MEILLEURS QUI PARTENT LES PREMIERS

Image

Une mandature sous le signe du canard

Image

PATIENTS

Image
Grand Corps Malade - Mehdi Idir

Ben se réveille à l’hôpital. Dans le flou il voit ses parents lui dire que l'opération s'est bien passée. Il est bientôt transféré dans un centre de rééducation, où il faut bien réapprendre à vivre, entre les infirmiers, les infirmières, les kinés, la psy, les autres patients. Et de la patience il va en falloir.

Un magnifique film issu de l'histoire de Grand Corps Malade, et inspiré des différents témoignages qu'il a pu recueillir ou de scènes auquel il a assisté.
C'est drôle, c'est triste, c'est la vie !
Les acteurs sont tous épatants, à voir !

L'EMBARRAS DU CHOIX POLITIQUE

Image

MONSIEUR & MADAME ADELMAN

Image
Pour leur premier film Nicolas Bedos et Dora Tillier frappent fort et juste.
Ce récit d'une vie à deux pendant quarante cinq ans est tout simplement parfait, sans temps mort, joué avec drôlerie et tendresse.
Le héros, Victor, consulte un psy, Denis Podalydès, durant toute sa vie, et sa dernière scène est hilarante!
Dans le père de Victor à l'écran, Pierre Arditi, on ne peut s'empêcher de penser à Guy Bedos, au moins tout autant qu'en voyant Nicolas vieillissant. Jean-Pierre Lorit et Zabou complètent le casting.

A voir !!!

LE MAIRE DE ST PIERRE VA-T'IL SE RHABILLER?

Image

MONT DE MARSAN, la ville aux 1000 rues

Image
Si on connaissait Le Moun sous l'appellation "ville aux trois rivières" voilà que l'on apprend qu'elle comporte également mille rues !
Vous pouvez imprimez le bon de commande et l'envoyer chez Alain Lafourcade, il se fera un plaisir de vous mettre son ouvrage de côté !
Bonne lecture !

ALLUMEZ LE FEU !

Image

ROCK'N ROLL

Image
Guillaume Canet





Le début est très plaisant, avec Guillaume Canet se mettant en scène de façon plan-plan, avec sa mère qui l'attend devant l'ascenseur, et sa compagne qui l'attend en répétant des rôles.
Le pétage de plombs est très drôle aussi, avec les nuits improbables, les selfies, les vidéos qui tournent sur You-Tube, Johnny Halliday et Laeticia, Gilles Lellouche...
Et puis la dernière partie, très étrange, comme si Guillaume Canet avait voulu voir encore plus loin qu'une dépression. Il reste bien sûr des moment comique, mais cela laisse à réfléchir...
Peut-être était-ce là la volonté de l'acteur? Si Guillaume Canet est bien dans son rôle, Marion Cotillard est extraordinaire !!! A voir!
Par contre ce film ne passant pas aux Toiles, j'ai du aller au Club. Les loupiotes de chaque coté de la salle qui restent allumées pendant tout le film c'est très déplaisant, on dirait que ça s'allume et s'éteint au gré des mouvements de genoux des gens assis à droi…

CARNAVAL DU MOUN

Image

Pontonx : sur La Fragua est forgé l’avenir de la tauromachie

Pontonx : sur La Fragua est forgé l’avenir de la tauromachie
Vidéos de Spyde Spide http://spide64.e-monsite.com/
Plus qu’une compétition, La Fragua est un temps de partage entre les différentes générations de toreros pour transmettre le flambeau entre les anciens et les nouveaux. Ce qui est parfois organisé en Espagne par des médias comme Canal Sur ou des grandes arènes comme Madrid, Séville , l’est en France sur les fonds privés d’un torero aidé par sa Peña (La Fragua) , ou des clubs taurins à Bougue  aidés par Dax, Bayonne et Mont de Marsan . N’y a-t-il pas d’autres arènes de premières catégories en particulier dans le Sud-est si souvent donneur de leçon ? Juan Leal, pour la quatrième année consécutive, a permis à douze aspirants de se montrer. Parmi eux, quatre finalistes se sont qualifiés pour la finale.
C’est aussi une tradition, que le matin, un tentadero unisse en piste Juan Leal, un maestro retiré des ruedos et de jeunes pousses (des minimes aux juniors) d’Adour Aficion. Ce sont qu…