Articles

Affichage des articles du avril, 2018

Soustons: semer et récolter l'Aficion

Image
La ville de Nîmes, elle qui a profité de la manne des bobos parisiens qui venaient se faire voir sur les gradins des arènes à l’époque du duo Casas-Bousquet, écarte la tauromachie, espagnole et camarguaise de sa communication. Elle préfère la promotion d’une romanité « peplumesque », bon marché, oubliant  que cette époque en termes de barbarie et de mépris des droits de l’Homme, se pose en modèle du genre. Bientôt, on fera des reconstitutions « disneylandisées » de la Croisade des Albigeois pour attirer les touristes de masse.
 Pendant ce temps, une petite ville des Landes, Soustons, avec l’aide d’une maire, si ce n’est aficionada au moins ouverte à la vraie Culture de nos terroirs permet à une bande de passionnés de promouvoir tauromachies espagnole et landaise en particulier auprès des jeunes. La chose est tellement innovante (dans un monde où les grandes communes renient leurs racines) que deux antis sont même venues réaliser un reportage sur cet évènement prouvant que les jeunes su…

COMME DES GARÇONS

Image
Jullien Hallard

Journaliste sportif dans un quotidien champenois, Paul Coutard se retrouve à tenir la kermesse du journal avec la secrétaire de son patron à la suite d'une punition. Cherchant des idées, il trouve celle d'organiser un tournoi de foot féminin. Nous sommes en 1969 et cela n'existe pas en France. Si au début il est davantage motivé par le fait de voir des filles en shorts, au fur et à mesure de l'histoire, il a vraiment envie de voir des footballeuses.

A voir absolument!!! C'est vraiment drôle, macho, paternaliste au possible. On se dit que quarante ans, ce n'est pas si lointain, mais quand les filles elles-mêmes demandent une autorisation paternelle ou maritale, on se dit qu'elles viennent tout juste d'avoir le droit d'ouvrir un compte bancaire sans les autorisations des mâles de la famille (en 1965). Et c'est donc une histoire vraie.

Max Boublil est mieux que d'habitude dans ce rôle de dragueur qui replace sa mèche sans arrêt.…

LA BELLE AFFICHE

Image
On dirait bien que depuis des années, la lamentation au sujet de l'affiche des fêtes soit le sport local le plus prisé au Moun. Dès que l'image paraît, voici le cortège des gens se frappant le front, se battant les flancs, se fouettant le dos (symboliquement, quoique pour certains c'est peut-être physique aussi). Et pleurnichant sur les réseaux sociaux, au bar du coin, et dans la salle à manger de leurs amis.

La Madeleine (la pâtisserie) "hein, mais c'est une blague?"
Celles de 2007 et 2012 "y'a trop de rose"...
Les grands artistes : Hervé Di Rosa "mais il a écrit "Marzan" (c'est pour ça qu'il est arrivé en retard, le GPS ne comprenait pas) et puis on dirait un trou de balle avec des hémorroïdes" (son œuvre, pas lui)
Celle de Christian Lacroix : "non mais c'est trop "haute couture" trop bling bling..."
Celle de Loren : "non, mais c'est trop noir"
Et le "c'était mieu…

ARTE FLAMENCO 2018

Image
les belles affiches de l'artiste Dacquois au belles bacchantes... Cette année encore la programmation du festival flamenco de Mont de Marsan nous laisse espérer une semaine de rêve. Pour la programmation payante c'est ici : Arte Flamenco Landes
Mis à part le mercredi au Théâtre où c'est gratuit, mais il faut réserver sa place.
Plus tard je vous donnerai la programmation off et tous les lieux d'expos !
Mais si vous voulez réserver, dépêchez vous!!!

LARGUÉES

Image
Eloïse Lang





Rose fait la fête dans une boite parisienne. Elle est prête à suivre un gars, sauf qu'il est déjà midi, et qu'on l'attend à l'aéroport pour une semaine de vacances avec sa mère et sa sœur pour une mission "sauver maman". Leur mère s'étant faite larguée par un mari parti avec une jeunette et prêt à devenir père de nouveau.
Le séjour s'annonce difficile...

J'ai éclaté de rire plusieurs fois!!! Les répliques qui tuent sont nombreuses "maman a l'air morte, c'est normal?" ou bien "la vieille" "vous savez que c'est notre mère?" "la dame âgée"
On passe franchement un bon moment, les deux Camille sont formidables, le gars qui fait craquer Miou-Miou est torride (et il a mon âge), la fille de l'accueil idiote à mourir... Bref un très très bon film de détente!
Bien qu'il y ait un enfant dedans, ce n'est pas forcément un film pour enfants!
Et l'intégralité du film se passe sur l'…

Entre Séville et Garlin, j'ai fait mon choix

Image
photos Romain Tastet
Séville : Polémique et ennui Avant de parler des moments d’Aficion et de convivialité partagés par ceux qui se sont déplacés à Garlin, parlons de ce qui fâche. La Féria de Séville bat son plein. Chaque soir la Maestranza voit défiler en piste toros et toreros. Je ne suis pas un fan de cette arène et de son public. Il me fait penser à celui de Roland Garros avec quelques spécialistes érudits, un fond de connaisseurs et beaucoup de personnes qui sont là parce que les courts de la Porte d’Auteuil sont l’endroit où il faut se montrer et se faire voir. On est loin de l’Aficion intransigeante de Las Ventas, un jour de San Isidro ou de celle déjantée de Pampelune. J’aimais bien ce public andalou quand il s’enflammait  pour Curro Romero. Il avait ce côté irrationnel, passionné et subjectif qui est l’essence même de la tauromachie. Aujourd’hui, il est devenu conformiste, bling-bling et se plie aux modes que certains acteurs du Mundillo veulent lui faire avaler. Loin de moi,…

BASTONITO RINCON

Image
La dernière des rencontres taurines de la saison A Los Toros était dédiée à Moune.

Cesar Rincon
C'est dans le cadre de la sortie du livre (bilingue) Bastonito/Rincón publié par les éditions Atelier Baie et dont le projet et la réalisation ont été coordonnés par François Bruschet qu'était tournée cette soirée.
La genèse de cet ouvrage a été présentée, en présence de l’éditeur Bruno Doan, par François Bruschet, coordinateur de l’ouvrage, et par le journaliste et éminent aficionado Chapu Apaolaza qui en est le traducteur et qui anima ensuite le dialogue avec celui qui fut un des chantres du toreo de verdad, idole de Madrid dans les années 1990 mais également icône de l’afición montoise durant toute sa carrière: Cesar Rincon.
N'oublions pas les jeunes femmes, Valérie et Laeticia, l'une chargée de la présentation et de la conclusion, et l'autre de la traduction.

François Bruschet - Chapu Apaolaza - Cesar Rincon - Laeticia - Valérie
Chapu a dit que la tauromachie espagnole d…

ATELIER CUISINE A L'AMAP

Image
Plein de raisons de s'inscrire à une Amap*, notamment à celle du Moun!
En plus des produits frais achetés directement aux différents producteurs, vous pourrez participer à des ateliers. Découvertes de plantes sauvages, visite des différents élevages ou exploitations agricoles, et ateliers cuisine!
Les participants du jour ont pu apprendre plein de secrets, tours de main et recettes grâce à Violette Valès.
Si vous souhaiter rejoindre l'Amap du Moun, c'est tous les mercredis de 18h15 à 19h45 à la salle Georges Brassens à Mont de Marsan. Sinon le blog.












*AMAP : association pour le maintien d'une agriculture paysanne.

VOTE DU BUDGET à SAINT PIERRE DU MONT

Image
Hommage à Carl Barks

LA PRIÈRE

Image
Cédric Khan

Thomas arrive dans une communauté après une overdose. On ne sait rien de lui, et pas grand chose de ses compagnons. Il s'intègre difficilement à ce lieu sauvage, dans la montagne. Il n'y a que le travail, les autres, la prière.

Non ce n'est pas d'avoir revu Catherine et Xavier qui m'a poussé à aller voir ce film!
Les plus grandes avancées de ce récit restent invisibles à la caméra, mais de subtils changements surviennent pourtant. Vous aurez compris que ce n'est pas un film d'action.  C'est pourtant un film où l'on ne s'ennuie pas une seconde.

Hanna Schygulla joue la mère supérieure, j'ai cru que c'était Marina Vlady... Le garçon, Anthony Bajon est formidable. la fin reste ouverte, le réalisateur de toute façon laisse toujours une place pour ceux qui croient, ceux qui ne croient pas, ceux qui doutent parfois...
Allez-y !

La Temporada montoise

Image
les fêtes de la Madeleine
photo Romain Tastet
Mardi 17 Juillet
21h30 concours landais 
Mercredi 18 juillet
18 h toros de Garcigrande et Domingo Hernandez pour
Julián López
« El Juli » et  Juan Bautista en mano à mano.
Jeudi 19 juillet
11 h novillada sans picadors. (éleveurs du Sud-Ouest) Cartel à définir.
18h toros de Jandilla pour Juan José Padilla - Alejandro Talavante - Andrés Roca Rey.
Vendredi 20 juillet
18h six toros d’Alvaro Conradi « La Quinta » pour 
Juan Bautista - Emilio de Justo - Thomas Dufau.

22 h corrida portugaise avec des toros du Laget (hommage à Luc Jalabert). Cavaliers à définir.
Samedi 21 juillet
18 h six toros de Nuñez del Cuvillo pour Enrique Ponce - Sébastien Castella en mano à mano.
22 h, novillada piquée, six novillos de Jean-Louis Darré « Camino de Santiago ».
Les trois novilleros seront choisis par les abonnés du Plumaçon
Dimanche 22 juillet
18 h, six toros de Dolorès Aguirre pour Octavio Chacón - Juan Leal et le choix des abonnés parmi les triomphateurs de la semain…

Gamarde, Aignan, Mugron petites arènes, grande Aficion

Image
photos Romain Tastet, Matthieu Saubion, Nicolas Couffignal

Il est revenu le temps des corridas dans le Sud-Ouest. Pour débuter la saison, il nous a été donné d’assister à deux courses (Gamarde et Aignan) très différentes mais d’un niveau  parfois supérieur aux soupes « industrielles » servies par certaines grandes arènes. Et pourtant, elles sont organisées par des clubs taurins, comme quoi l’avenir de notre culture est plus dans l’artisanat que dans la production de masse des multinationales du mundillo. Point très positif, il y avait beaucoup de monde aussi bien à Gamarde qu’à Aignan ou Mugron. La peña Azul était bien représentée alors que les anti brillaient par leur absence à Mugron. A Gamarde, il y avait plus de pancartes que de manifestants et à Aignan ils n’étaient pas assez nombreux pour faire un tarot avec appel d’un roi.

Gamarde
Arènes de Gamarde, corrida organisée par la Peña taurine Gamardaise. 6 toros dont un sobrero (3bis) de Fernando Peña correctement présentés et offrant d…