Articles

Affichage des articles du novembre, 2015

Fiesta Campera de Brocas les Forges

Image
 Bonne faena de JB Molas face à un excellent Malabat 

Arènes de Brocas les Forges, dimanche 29 novembre : Fiesta Campera de l’AAJT  2015 3 novillos de la ganaderia Malabat pour

Jean Baptiste Molas

Alejandro Marcos

Tomas Campos
Piquero : Laurent Langlois Cavalerie Bonijol Météo clémente
Les bénévoles du Cercle Taurin de Brocas ont quasiment terminé de réaménager les typiques arènes « indigènes » de leur localité. .Les indispensables buvettes, vestiaires et sanitaires sont terminés. Quelques améliorations à faire sur la piste et la contrepiste, et l’énergie et l’entrain de l’équipe du président Yves Lanusse pourra se focaliser sur l’organisation d’un ou des spectacles taurins.
Le Landais est patient mais d’ici deux à trois ans, Brocas pourrait figurer à nouveau dans la liste des placitas actives du Sud Ouest.

Comme l’an dernier, les socios de la cité des forges ont apporté leur aide logistique à l’AAJT pour l’organisation de sa seconde fiesta campera. Créée pour aider un jeune torero en lui offra…

CONCERT LYRIQUE

Image
en l'Eglise Ste Marie de Roquefort


Camille Soularue, soprano, et Olivier Saltiel, guitariste, nous ont offert un concert d'une rare pureté, dépourvu de tout artifice. Dans la magnifique église restaurée, la voix délicate de Camille Soulane résonnait jusque dans les âmes des rares spectateurs. 70 personnes, sans déconner, les Roquefortois, vous faites quoi le samedi soir?
Avant de chanter, Camille Soularue nous expliquait de quoi il s'agissait: de pièce en hébreu du XIème siècle, ou bien de poésies chinoises du VIè siècle avant JC qui parlait du modernisme, de l'évolution et comment c'était mieux autrefois, du Debussy, du Satie, ou des airs allemands.
Olivier Saltiel l'accompagnait, souvent sur des morceaux prévus pour piano. Il a également interprété quelques solo, dont un de musique brésilienne, mais aussi le très connu "ballade des dames du temps jadis", popularisé par Brassens, si je vous dis "mais où sont les neiges d'antan" ça vous pa…

PATRICK FIORI au Zénith de PAU

Image
Quelle formidable soirée !!!!

S'il y a bien un type heureux de faire ce métier, et qui transmet sa joie au public, c'est bien Patrick Fiori !!! Pendant plus de deux heures il saute, il danse, il parle, il tourbillonne... Et surtout il chante !  Là on est loin des types qui se triturent le cerveau et qui susurrent en gratouillant une guitare. FIori envoie sa voix comme d'autres lancent leurs filets de pêche, et il ramène des fans à la pelle. Des gens de tout les âges, jeunes comme beaucoup moins jeunes! 
Mention spéciale aux deux mamies derrière moi qui n'ont pas arrêté de papoter, et médaille au papi qui les avait amené, et qui doit les supporter depuis de nombreuses décénies.
Derrière Patrick Fiori ses musiciens, très bons, très rock ! Et un écran géant sur lequel était projeté des photos et des vidéos, le tout entouré d'un excellent jeu de lumières. Bien entendu Patrick Fiori, même s'il est sur la tournée "choisir" à parlé du disque "mezu mezu…

VÉRONIQUE HERMANN SAMBIN

Commençons tout de suite par ce qui fâche,pour finir sur les notes positives : les solos des musiciens. Enfin, pour ceux qui font de la musique. Le percussionniste, quand il était enfant, devait taper sur des casseroles, et il n'a pas vraiment changé. Il a tout un tas d'objets bruyants, des grelots, des clés, des appeaux, des sabots de chèvre. Alors quand c'est tout mélangé dans la chanson avec les autres musiciens et la chanteuse, ça va, mais son solo qui a duré 5 minutes, j'ai cru mourir. On voit bien qu'il est resté un gosse qui tape sur une casserole. Avec un peu moins de pénibilité nous avons entendu le solo de la contrebasse. Trop long là aussi. Pareil pour le piano, et également la batterie.
Pour moi une chanson c'est une intro, des couplets et des refrains qui alternent, et terminé. Là les solos qui durent des plombes c'est pénible!!!! En plus c'était inscrit au programme "Véronique Hermann Sambin" et pas "Véro et son orchestre&qu…

Hagetmau : Conférence organisée par A Las 5 de la Tarde

Image
Samedi 28 novembre, à notre local 25, impasse des tanneries à Hagetmau, nous organisons uns soirée conférence "Bilan de la saison taurine du Sud-Ouest."
Nous aurons le plaisir de recevoir Florent Moreau, de "Semana Grande", Thierry Reboul de "CorridaFrance" et des "Chroniques du Moun" et Bernard Dussarat, chroniqueur taurin. 
L'entrée est libre et une soirée tapas offerte suivra. Paséo à 20h.

Fiesta Campera de Rion des Landes

Image
 Grandes faenas de Del Alamo et Aguado
Photos du photographe (et parfois torero) Philippe Latour
5 novillos de la ganaderia Jalabert pour Patrick Varin : une oreille Juan Bautista : une oreille Juan del Alamo : deux oreilles Pablo Aguado : deux oreilles et la queue Adrien Salenc : deux oreilles

Cinq rencontres avec la cavalerie Bonijol Météo qui commence à être de saison 7/10 ème d’arènes
Rion est traditionnellement le lieu où on se rend pour passer un dernier moment avec ses amis aficionados avant la  trêve hivernale  Cette année, ce rassemblement a été l’occasion, dans ce lieu symbolique pour l’Aficion, de montrer aux terroristes de tous poils que nous sommes une vraie famille et qu’ils ne nous font même pas peur.
Sobre, ému et émouvant Pascal Vilaton, Président du Club Taurin, a affirmé que nous resterons ce que nous sommes et voulons être quels que soient les pressions exercées par les liberticides. Après une minute de silence, la Marseillaise a été reprise en chœur par le public et les tore…

DERBY LANDAIS

Image
Hommage des équipes landaises aux victimes des attentats parisiens





LES CAVALIERS

Image
d'après l'oeuvre de Joseph Kessel


Dans les années 50 en Afghanistan, Ouroz est choisi pour courir le bouzkachi du roi, pour la 1ère fois à Kaboul. Pour cette occasion, son père Toursène, champion invaincu de ce jeu, lui offre son meilleur cheval, Jéhol.
Je ne sais pas ce qu'ont les metteurs en scène, parce qu'à chaque pièce de théâtre ou à chaque concert, on se fait enfumer la tronche! Là les deux bâtons d'encens qui brûlaient avant la représentation ont durablement parfumé l'ambiance.
Nous lever des tabourets pour nous montrer des chevaux, je comprends que ça économise sur le budget, mais dès le début c'est chiant.
Le gars qui chantait, un peu c'est sympa, à la longue je n'en pouvais plus, surtout quand il gueulait.
L'histoire ça va, j'avais vu le film quand j'étais petite et amoureuse d'Omar Sharif. La mise en scène était astucieuse, les acteurs jouaient chacun plusieurs personnages, c'était bien fait et ils jouaient très bien. …

Lunel : Rencontre du Sud Ouest et du Sud Est pour la journée taurine du Collectif des Aficionados Français

Image
Début 2015 a été créé le Collectif des Aficionados Français regroupant coursayres, aficionados et afeciouna du Sud Ouest et du Sud Est.  Le Collectif a participé cette année à des actions pour venir en aide à des éleveurs en difficulté et surtout aux différents rassemblements  de lutte contre des vilains antis en  particulier en soutien aux aficionados d’Eyragues dans leur combat pour défendre la tradition du biou à la bourgine. Pour finir sa première année d’activité, le Collectif a organisé une journée de partage et d’amitié entre tous les passionnés des différentes tauromachies, ce samedi, à Lunel  Cette manifestation a permis de recueillir des fonds pour l’association des raseteurs du cœur afin de distribuer des denrées alimentaires pour ceux qui en ont besoin. Le  Sud Ouest, et en particulier le Moun, était présent en force avec une délégation du club taurin Darrigada , de la Peña La Muleta de Saint Perdon et un chroniqueur des Chroniques du Moun. Journée d’amitié mais aussi de recu…

L'HOMME IRRATIONNEL

Image
de Woody Allen


Abe Lucas, professeur de philosophie, est nommé dans l'université d'une petite ville. Précédé par sa réputation sulfureuse due à ses écrits et à ses liaisons féminines, son arrivée est surtout remarquée par deux femmes: une collègue qui ne tarde pas à lui faire des propositions directes, et une étudiante qui fini par s'avouer amoureuse. Mais Abe semble plutôt sous l'emprise d'une dépression grandissante. Pourtant, par hasard, il entend une conversation, et se décide enfin à agir, ce qui va changer sa vie à jamais.
Brillant comme sait l'être Woody Allen dans "Match Point", on admirera le clin d’œil final à la lampe électrique et aux filles pragmatiques! Les deux interprètes principaux, Joaquin Phoenix et Emma Stones sont parfaits.  A voir absolument, car ce qui commence comme une gentille chronique universitaire fini dans le machiavélisme, j'adore !!!

Le 11 novembre à Saint Sever ,il y a des toros.

Mercredi 11 novembre Arènes de Saint Sever Novillada non piquée de la semaine culturelle et taurine

5 erales de Buendia, faibles les trois premiers, encasté le quatrième et intéressant le cinquième pour Tibo Garcia : Silence après deux avis Baptiste Cissé : Silence après deux avis David Salvador : Silence après un avis Fernando Navarro : Silence après deux avis Jesus Mejias :deux oreilles 4/10 ème d’arènes Ciel gris et température de saison Sortie en triomphe de Jesus Mejias

Les récompenses suivantes sont accordées aux novilleros : Prix des organisateurs du Sud Ouest partagé entre Cissé et Mejias Prix de la Peña Jeune Aficion :Mejias Prix in Vino Veritas pour le meilleur toreo de la main gauche : Mejias

Les organisateurs invitent  le ganadero à saluer.
Il est des lieux où l’on va avec plaisir, d’autres avec nostalgie.
A Saint Sever le 11 novembre  on y va  parce que l’équipe défend des valeurs de la tauromachie qui sont les nôtres et aussi parce que c’est le dernier paseo de la temporada  en traje …

L'association Dufau-Lescarret et le palmarès 2015 des chroniqueurs taurins

A Saint Sever, après l'annonce par Thomas Dufau que Julien Lescarret devenait son nouvel apoderado, les chroniqueurs taurins du Sud Ouest ont annoncé leur palmarès pour la temporada 2015

Meilleur lot de toros : Pedraza de Yeltès à Dax
Meilleur lot de novillos : Los Manos à Parentis
Meilleur lot d'erales : Ganaderia du Lartet (Plaisance et Bayonne)
Meilleur matador : Juan del Alamo
Meilleur novillero en piquée : Joaquim Galdos Moreno
Meilleur novillero en non piquée :  desertio
Prix Monsosabio : Junta des Penas Aturines


Le lot de Baltasar Iban, de Mugron, est arrivé second du vote pour le prix des novillos.

ANGE & GABRIELLE

Image
de Anne Giafferi


Gabrielle débarque au bureau d'Ange, qui dirige un cabinet d'architectes et est très occupé. Abasourdi, il comprend que son fils, qu'il n'a jamais voulu reconnaître, se serait enfui à l'annonce de sa future paternité. Il ne voit pas du tout ce que lui veut cette femme qu'il qualifie d'hystérique, et le gifle violemment quand il lui propose un chèque...
On passe un très bon moment, Patrick Bruel, toujours aussi beau, ses rides lui vont bien, les dames présentes dans la salle pourront en témoigner. Il y avait aussi quelques hommes accompagnant.
Face à ce sale type bourré de charme, Isabelle Carré est parfaite, délicieuse avec ses robes trapèzes et ses jupes à mi-cuisses, très style Françoise Dorléac ou Françoise Hardy.
Les jeunes aussi sont biens: Alice de Lencquesaing et Thomas Soliveres. Mention spéciale à Laurent Stocker, dans le rôle de Tonton Guitou!  Sinon Paris a l'air de s'être bien amélioré : ils trouvent tout le temps des plac…

NOUS TROIS OU RIEN

Image
de Kheiron


En Iran, Hibat combat les idées du Shah, et écope avec ses amis de dix ans de prison. Au bout de sept ans il est libéré, et espère la démocratie. Hélas le nouveau régime le contraint à la fuite, il part avec sa femme et son fils à travers les montagnes, vers Istambul, puis la France, pays des Droits de l'Homme et de la 1ère Révolution.
Kheiron raconte l'histoire de ses parents avec un recul et un humour très actuel qui font de ce récit un divertissement où certaines scènes auraient pu s'avérer trop sombre. Il n'évite pourtant pas l'émotion. Le générique est un festival à lui tout seul. Kheiron joue le rôle de son père, Leïla Bekhti sa mère, Gérard Darmon et Zabou Breitman ses beaux-parents, Alexandre Astier le Shah d'Iran (trop bien!), Kyan Khojandi un islamiste, Arsène Mosca un gardien de prison, Camélia Jordana une activiste proche du couple, Michel Vuillermoz le maire qui veut animer ses quartiers mais pas les rénover...
Bref allez-y, savourez, ri…

AVRIL ET LE MONDE TRUQUE

Image
de Franck Ekinci & Christian Desmares


Nous voilà dans un monde où en 1941, Napoléon V règne sur la France et Avril se croit orpheline depuis bien des années. Ses parents, poursuivis par la police, car tous les savants devaient collaborer à l'Empire, ont disparu sous ses yeux dans une sorte de nuée orageuse. Depuis elle est seule, avec son chat qui parle, Darwin, un jeune homme qui la suit partout, Julius, et le policier pataud, Pisani.
Dans l'univers graphique de Tardi, on retrouve de merveilleuses machines que Jules Verne n'aurait pas renié, un Empire cohérent et poétique à la fois, et des animaux qui ne sont plus à leur place d'animaux. Ce film est une merveille d'histoire de machination, où la jeune Avril fera preuve de courage pour retrouver les siens et les tirer de la prison où ils sont. Un épopée digne des meilleurs Miyazaki, un petit effort ami montois pour trouver le cinéma et voir ce chef-d'oeuvre!!!

VERNISSAGE TORO EXPO DE LA PEÑA JEUNE AFICION

Image
Lors du vernissage, les (inévitables) discours du Président de la Peña, du Maire de la ville, du Président de l'UVTF, du Président de l'Observatoire des Cultures Taurines.

Une foule nombreuse écoutait.
Les œuvres des CE2 de l'école du Parc vous attendent !






 Cette année point de multiples artistes qui exposent dans le Cloître leur vision de la tauromachie comme autant de petits pavés dans la mare des antitaurins, mais une seule expo de taille : celle de l'Observatoire des Cultures Taurines. Un travail de recherche profond pour plonger dans les racines de la tauromachie, dans le patrimoine mondial de l'humanité, afin de démontrer que l'homme a toujours combattu et honoré les taureaux. Vous trouverez sur le site de son auteur toutes les références utiles, et nul doute que l'expo se baladera dans toutes les ferias françaises. Et n'oubliez pas : ne pas toucher les panneaux, merci.