Articles

Affichage des articles du avril, 2016

Après Samadet, Antoine Madier confirme au Bolsin de Bougue

Image
les photos de cet article sont d'Olivier Viaud d'Aire sur Adour

Comme d’habitude le  Bolsin de Bougue s’est déroulé sur une journée et en deux temps. Le matin, dix jeunes novilleros sont évalués lors d’une tienta. L’après-midi, les trois meilleurs affrontent un eral, deux se départagent face à un second eral. Grosse satisfaction, une année de plus côté bétail, grosse déception côté toreros, les novilleros sélectionnés pour cette compétition n’avait pour la plupart pas le niveau, ou la motivation, requis. La Fragua, à Pontonx, a pour but d’offrir une opportunité à des débutants et l’édition 2016 a correspondu aux attentes des organisateurs. Le Bolsin permet au vainqueur de toréer quatre novilladas   dont trois dans des arènes de première catégorie (Dax, Mont de Marsan et Bayonne) et une à Plaisance du Gers, place forte de la non piquée dans le Sud Ouest. En théorie, il s’adresse donc à des novilleros confirmés.  Les organisateurs le reconnaîtront à l’issue de la journée. Il y …

ADOPTE UN VEUF

Image
François Desagnat


Déprimant dans son grand appartement parisien depuis le décès de son épouse, Hubert se laisse convaincre par sa boulangère pêchue de prendre une femme de ménage, une certaine Madame N'Guyen, qui malgré son nom, ne "fait pas du tout asiatique". Hubert arrache un bout de papier sur le tableau de liège qui en comporte plusieurs, et voilà que débarque dans sa vie Manuela, qui n'est ni asiatique, ni femme de ménage.
Elle va pourtant bien décaper !!!
Le ressort du quiproquo est de facture classique, celui du casting aussi, mais ça va vite, ça percute, on rit énormément (la scène du sèche-cheveux!!!), c'est plein de second-rôles qui apportent vraiment de la fraicheur (Pyjaman : Panayotis Pascot vu sur Canal+ ou Nicolas Marié qui ne comprend rien !) Bref c'est bon de voir André Dussolier aussi bien entouré par la jeune génération : Bérangère Krief en tête, Julie Piaton, Arnaud Ducret, Vincent Desagnat (le frère du réalisateur), Blanche Gardin, Mathie…

MARIE ET LES NAUFRAGÉS

Image
Sébastien Betbeder


Siméon, le héros du film, adore tomber amoureux. Et quand, troublé par les révélations d'un inconnu dans un bar, il trouve le portefeuille d'une fille qu'il lui semble connaitre, il l'appelle, mais tombe sur un type bizarre qui lui dit qu'elle est dangereuse. N'ayant pas grand chose à faire et rien à perdre, il décide d'attendre dans le bar d'en face qu'elle sorte de chez elle.

Un très bon film, original, vivant, où on croise des personnages étranges et ça fait du bien.
Le film d'amour aujourd'hui ce n'est plus chabadabada, mais il y a quand même des plages, et même une, convexe.

Les acteurs sont adorables, Pierre Rochefort a le sourire de son père, Vimala Pons étrange à souhait, Cantona bourru et perdu, Damien Chapelle trop bien dans le rôle du meilleur pote, Vim Villaert, Emmanuelle Riva,  André Wilms, tous extras!
A voir !!!

Les Roues Interdites, hommage aux norias syriennes et à leurs artisans

Image
Jeudi 28 avril 2016 à 18h30 à la Villa Mirasol, 2 Bd Ferdinand de Candau à Mont-de-Marsan
Vernissage du livre
« Les Roues interdites, hommage aux norias syriennes et à leurs artisans »
Rencontre avec les auteurs Marion Coudert et Nicolas Camoisson, animée par Anthony Clément de la Librairie Caractères

Les norias de Hama, grandes roues hydrauliques situées sur le fleuve Oronte en Syrie son uniques au monde. Totalement faites de bois, elles tournent grâce à la force du fleuve, élèvent et redistribuent l'eau . Leur fonctionnement même est un exemple pour l'écologie de demain.
Avant la révolution de 2011 en Syrie, les norias de Hama n'étaient déjà plus qu'au nombre de 21 contre 140 dans les années 60. Leur décli, prévisible, n'était pourtant pas irréversible. La situation catastrophique de la Syrie aujourd'hui laisse peu d'espoir quant au maintien de ce patrimoine unique. Depuis 2003, les auteurs ont travaillé sur les norias de Hama, leut architecture, leur histo…

Cartel officiel de la seconde corrida de Gamarde le 28 mai

Image
Après le succès de la première édition ,les organisateurs de Gamarde organise une nouvelle corrida. L'aficion attend autant de spectateurs présents et de toros de plus de présence qu'en 2015.

Parlons Toros : LAURENT LARRIEU

Image

Osons écrire : "Grandiose journée taurine à Garlin !"

Image
Photos de Romain Tastet

Il y a des jours où tout va bien quand on repart des arènes. Même la ridicule mamie anti avec son chien, pitoyable vestige d’une mobilisation dérisoire,  trônant sur un parking vous fait sourire. On oublie les kilomètres, les toros sans caste et les faenas copier-coller  des autres ou des prochains dimanches. A Garlin, les aficionados viennent rechercher une tauromachie authentique avec des toros encastés et des toreros qui se jouent la vie. Après avoir découvert la vraie recette des vraies garbures, la bande à Philippe, Robert, Nouma et les autres ont découvert celle d’une journée taurine réussie. Vous prenez 8 novillos de Pedraza de Yeltès, vous rajoutez quatre garçons non pas dans le vent, mais qui ont tout simplement du courage. Vous saupoudrez d’un zeste d’émotion et de passion et vous servez sous un grand soleil. Les aficionados, ne sont pas trompés, en venant en masse dans le Béarn. Plus de 1000 personnes, le matin, pour les deux toros de la Fiesta Campera …

CHALA, UNE ENFANCE CUBAINE

Image
Ernesto Daranas


Chala est un jeune vivant à La Havane. Sa mère vit de prostitution et dépense l'argent qu'elle gagne dans la drogue et l'alcool. Elle ne sait même pas qui est le père de son fils. Chala se débrouille en élevant des chiens de combat et des pigeons sur le toit de la demeure délabrée. Une femme pourtant croit en lui : son institutrice. Elle s'occupe de lui, mais aussi de la première de la classe, Yuni, dont le père vient travailler clandestinement tous les jours à la capitale.

Un très beau film, témoin de la vie à Cuba, au milieu des bâtiments en ruine, des vieilles voitures qui roulent toujours... Bref Cuba !

Analyse des cartels de la Madeleine 2016

Image
19 juillet : Concours landais (à 21h30)
20 juillet : 6 toros d'Alcurrucen pour El Juli, Alberto Lopez Simon et Andrés Roca Rey
21 juillet   : Novillada concours non piquée (à 11h)
21 juillet : 6 toros de Nuñez del Cuvillo pour Enrique Ponce, José-Maria Manzanares et Thomas Dufau
22 juillet : 6 toros de Fuente Ymbro pour Diego Urdiales, Sebastien Castella et Ivan Fandiño
22 juillet : Corrida Portugaise (à 22h)
23 juillet : 6 toros de Cebada Gago pour Rafaelillo, Miguel Abellan et Pérez Mota
23 juillet : 6 novillos de Virgen Maria pour Pablo Aguado, JE Colombo et Andy Younes (à 22h)
 24 juillet : 6 toros de Miura pour Fernando Robleño, Manuel Escribano et Alberto Lamelas


Madame Darrieussecq nous a souhaité une Madeleine savoureuse !
Les cartels furent détaillés rapidement par Monsieur Guillaume François

Les cartels de la Madeleine 2016 sont maintenant officiels.  L’annonce de ceux de 2015 avait laissé présager une féria décevante et elle l’a été. Seules les corridas du vendredi et du samedi,…

ON CAUSE D'ART DANS L'AGGLO

Image
A peine connu le look de l'affiche 2016 des fêtes de la Madeleine, qu'on pouvait regrouper trois sortes de réactions : ceux qui croient à une blague (le 1er avril est passé depuis 6 jours pourtant), ceux qui détestent et ceux qui adorent.
Je me classerai plutôt parmi ces derniers. C'est audacieux, ça coupe carrément avec tout ce qu'on a pu voir jusqu'alors, ça a l'air vintage, donc c'est moderne. Bref, la madeleine, je la goûte fort !
On aura beau expliquer le clin d’œil à Marcel Duchamps, cet iconoclaste qui mettait des moustaches à la Joconde et exposait des sanitaires comme de l'art moderne, tout le monde ne comprendra pas. Mais au fait, on a déjà eu des expositions de sanitaires devant la mairie, tout s'explique, tout se rejoint!
Le clin d’œil à René Magritte est plus évident, tout comme celui à Marcel Proust (et pas Alain Prost, ne pas confondre).
Et à tous ceux qui poussent des hauts cris : ceci n'est qu'une affiche, il y en aura une …