Articles

PHOTO-CITÉ 2019 SAINT-SEVER

Image
L'association Galerie des Arts a organisé les samedi 9 et dimanche 10 mars la premier bourse aux échanges achats, ventes de matériels photo et vidéo d'occasion et de collection. Une exposition sur la photo aérienne était également présente dans la galerie d''expo du cloître.

 Gros bombardier pour la photo aérienne!







 le renard de Laurent Bernède !
 la bulle pour protéger le matos, super idée!
 alignement vintage  quand la photo passait par la menuiserie, pas par les chinoiseries...



 caméras ancêtres.. .  Gros gros boitier!

INTRA MUROS

Image
d'Alexis Michalik

Paul Jeanson - Sophie de Furst - Fayçal Safi - Bernard Blancan - Jeanna Arenes - le musicien

Devant une prison se retrouvent Richard, un metteur en scène sans contact, son ex-femme Jeanne et une jeune adjointe à l'assistante sociale absente qui a proposé ce cours de théâtre aux détenus d'une centrale (donc longues peines). Les participants étant seulement deux, Richard refuse de donner le cours, puis devant l'insistance d'Alice, change d'avis.

On s'est régalé!!!! C'était vraiment formidable!
En deux heures on a exploré les vies de tous les participants, c'est incroyable!

Mais bon, on connait le talent d'Alexis Michalik : c'est lui qui a réalisé le film "Edmond" où on retrouve dans des petits rôles absolument tous les acteurs qui sont montés sur scène ce soir. Et il parait qu'il a réalisé d'autres pièces à succès, que notre directeur du Théâtre de Gascogne ne manquera pas de nous présenter, si elles sont …

HERBIER PHOTOGRAPHIQUE

Image
Photographies de Martine Chenais - Texte botanique de Thierry Gatelier - Éditions acdp





 Voyage au cœur de l'herbier photographique
"L'herbier anonyme des Landes" collection de plantes des champs et des jardins, réalisée par un auteur inconnu du XVIIIe, invite à l'exploration poétique d'un désir de cueillir, décrire, montrer.

Au début de l'année 2012, les Archives Départementales des Landes confient à Martine Chenais la mission de photographier les végétaux conservés dans cet herbier puis ces mêmes végétaux dans le paysage landais actuel. Dans cet ouvrage, un texte de Thierry Gatelier, naturaliste, accompagne son travail et décrit les différents milieux explorés.

Ce voyage photographique se déroule du printemps au début de l'automne. Il se déploie autour d'un étang, à l'abri de la dune, dans un chemin creux, sous l'ombelle de l'angélique, dans le mystère bleu du myosotis, jusqu'au coeur de l'herbier, dans la pli d'une feuill…

CÉRÉMONIE DES CÉSAR 2019

Image
Kristin Scoot Thomas, la Présidente
LE DÉCALAGE
Je suis restée scotchée par les attributions des César de cette année. J'ai l'impression que le décalage entre les « gens du cinéma » et « le peuple », ceux qui vont voir les films, se fait chaque année plus grand. Un peu comme entre ceux qui nous gouvernent et les gilets jaunes.
D'ailleurs depuis l'an passé, un César récompense le film français ayant fait le plus d'entrées. Et donc on a remis un César à Olivier Baroux. C'était d'ailleurs très émouvant, de le revoir avec Kad Merad, des années après leur duo « Kad et Olivier ». Le père de Kad invité sur scène, n'a pas hésité à voler la vedette aux deux « jeunots », sans vraiment le vouloir je crois. Bref Olivier Baroux a reçu un César pour le film qui a fait le plus d'entrées en 2018, c'est à dire « les Tuches 3 » et il en a profité pour prévenir qu'il y en aurait un 4ème. Eh oui, les Tuches, que personne n'avoue avoir vu... Les Tuches on …

Parlons "toros" avec BAPTISTE BORDES & MICHEL AGRUNA

Image

Derniers regards sur la temporada 2018

Image
Vidéos d'Alain Garres (CorridaTV) Photos de Matthieu Saubion (Vuelta a los toros)
Les premiers cartels sont publiés, les autres sont en cours de négociation, les aficionados sortent de leur hibernation et s’étripent sur facebook au sujet, non pas du sexe des anges, mais de la taille des novillos. Certains passent et repassent leurs vieilles cassettes VHS La  temporada débute à Magescq dimanche. Il est donc temps de porter un dernier regard sur la temporada passée et imaginer ce que pourrait être celle de 2019 dans notre Sud-Ouest.
2018 restera marquée par la gravissime blessure de Thomas Joubert aux arènes de Bayonne. Le torero arlésien ne doit la vie qu’à la qualité et l’efficacité de l’équipe médicale de la placita basque. Il est grand de clouer le bec à ceux qui, donneurs de leçons, se permettent de mettre en cause l’activité de ces praticiens bénévoles et aficionados qui sont capables de faire des miracles. 
Sans eux pas de tauromachie et l’augmentation des coûts des assurances « m…