DE PEIGNE ET DE MISERE

Un spectacle de FRED PELLERIN


Premier des trois spectacles québécois, Fred Pellerin est venu nous donner des nouvelles de son village de Saint-Elie-de-Caxton.
Le personnage central, Méo, exerce le plus vieux métier du monde : barbier. Il récupère les infos du villages et les retransmet par la bouche. Il a également cinq abeilles noires car il s'intéresse à l'apicole.
Il boit aussi beaucoup bien entendu, car il compte le temps avec une horloge liquide.

Je dois avouer que j'ai eu un peu de mal à entrer dans cette histoire, alors que tous mes voisins, et surtout mes voisines riaient bruyamment. Peut-être le fait de le voir rire à ses propres traits d'humour?
Fred Pellerin interpelle tout le temps les spectateurs en nous appelant "Marsan" voire "Marsanaises, Marsanais", et du coup, je me demandais si c'était vraiment justifié de rajouter "Mont de" devant le nom de l'agglo...
Quand le rire m'a attrapé, il ne m'a plus lâché jusqu'à la fin, où on a appris le vrai nom du barbier : Roméo, ainsi que la date de sa mort: 1996. 
Parce que toutes les histoires sont vraies. Peut-être un peu modifiées...
En tous cas une très bonne soirée!














Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

YHANN KOSSY & LUCAS VERAN

Chroniques taurines d'une petite Madeleine

Ne pas tuer les toros ou comment tuer la corrida