SOUS LE SOLEIL DE MINUIT

Une aventure de CORTO MALTESE



Un jour Hugo Pratt est mort.
Comment les dessinateurs de BD peuvent ils mourir? Laisser des milliers de fans inconsolables (sans parler de leurs familles et amis)? Pourtant Corto était toujours là. Il faut dire qu'étant une grande malade, je me douche avec Corto, je me lave les dents avec Corto, je m'épi.. non, je me lave les cheveux avec Corto... Bref Corto est partout dans ma salle de bains! Dans ma bibliothèque aussi, et cet été j'ai relu toutes ses aventures, dans l'ordre. Et c'était bon.

Quand j'ai appris qu'une nouvelle aventure était sortie, avec un nouveau dessinateur et un nouveau scénariste, vu qu'on n'a pas trouvé moyen de ressusciter Pratt, je me suis dis que je verrais bien. Pas comme Millenium pour lequel je me suis dit que je ne verrais pas.
Et donc hier soir, après une journée laborieuse, après avoir pêché l'ouvrage en librairie, ramener la voiture de prêt au garage et l'avoir échangé contre celle de mon mari (deux cucarachas qui me font vraiment apprécier ma propre voiture, propre au sens propre et au sens figuré!), et surtout être passé à l'Amap récupérer des légumes, des œufs bios et de la truite de l'Estrigon, après avoir cuisiné le tout et éteint le téléphone, enfin j'ai pu lire.

Eh bien, bien sûr que si c'était Pratt, gna gnagna, bien sûr que ça aurait été différent. mais pour autant on est bien dans l'univers Cortesque, en plein. On retrouve un Corto fringant, flanqué de son inévitable Ras, qu'il perd bien entendu, et on voyage aux Etats Unis, et au Canada.
On est dans l'univers de Pratt par le scénario ET par le dessin. Un trait noir magnifique (je n'ai pas acheté la version couleur, sacrilège!) prattesque comme dans les débuts (le secret de Tristan Bantam dans PIF).

Bref Corto Maltese, lui, n'était pas mort, il attendait juste le bon moment pour venir nous donner des nouvelles.
J'espère vraiment que Juan Diaz Canales et Ruben Pellejero vont continuer leur collaboration et nous emmener voyager encore, sans attendre 20 ans de plus.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

YHANN KOSSY & LUCAS VERAN

Novilleros attention danger !

Chroniques taurines d'une petite Madeleine