LA FORME DE L'EAU

Guillermo Del Toro





Elisa habite à Baltimore, au dessus d'un cinéma qui n'accueille que peu de clients. Elle rend visite chaque jour à son voisin qui peint inlassablement des publicités bien que la mode soit à la photographie. Elle adore les chaussures, prendre des bains, et travaille comme femme de ménage dans une base secrète de l'armée. Et dans ces années 50, on craint surtout la concurrence et l'espionnage des soviétiques...

J'ai adoré la poésie de ce film, les décors, les voitures, les personnages adorables ou odieux.
J'étais un peu étonnée qu'on regreffe ses doigts à Richard Strickland, car à l'époque, quand c'était amputé, ça ne se recollait pas. Mais c'était peut-être pour montrer qu'il pourrissait en même temps que ses doigts...
Guillermo del Toro a bien du talent, un film presque aussi fort que "le labyrinthe de Pan" qui reste mon préféré, même si celui-ci est très réussi.
On connait bien Sally Hawkins pour l'avoir vu dans "Paddington", "Blue Jasmine" et "We want sex equality" entre autres. 
A voir !!!

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

YHANN KOSSY & LUCAS VERAN

Novilleros attention danger !

Bilan de la temporada 2017