TUDELA, jumelle du Moun

Place des Fueros
Construite entre 1687 et 1691 sur le lit du fleuve Quelles.
Elle servit longtemps de plaza de toros et sert toujours de lieu de fêtes
et de rassemblement divers.

Dotée d'un rez de chaussée et de deux étages, sauf sur un coté,
ses façades sont ornées des blasons des familles de Tudela.

Plus le blason est haut, moins la famille est influente.

Au centre de la place un kiosque sert de lieu de rendez-vous
et de cour de récré aux enfants.

La plaza de toros, construite en 1933

Un garage automobile, fermé depuis 1933 (ou presque)

Tout au bout d'une ruelle étroite baptisée "rue du jugement" (dernier sûrement)
se trouve l'entrée de la cathédrale et son porche magnifiquement sculpté.


D'un coté l'enfer, de l'autre le paradis, choisissez bien ! 


Deux chapelles baroques sont du XVIIIème : celle de Santa Ana, patronne de la ville,
car elle a sauvé Tudela de la peste et celle de l'Esprit-Saint.

La Vierge Blanche, en pierre polychrome, s'ouvre en deux et sert de reliquaire
(mais depuis l'époque romane au XIIème siècle il ne reste que poussière)

La clé.
Lors de la reconquête, certains ont gardé le château, et d'autre la clé,
suspendue depuis dans la cathédrale.

Partie construite au XVIIème


Le cloître
  
Sur un chapiteau, les pèlerins en goguette.

le cloître et la tour mudéjar ( minaret du IXème)

Salle de l'expiation, où on se fouettait.
Manquant d'instrument, on n'a pas testé.

Christ époque romane, exposé dans une pièce sombre avant de sortir.

le groupe devant la cathédrale de Tarazona
(non par pur esprit de contradiction, mais parce que le lieu s'y prête davantage)

Tudela c'est vraiment une ville sympa. Pas si loin que ça du Moun.
Je dis ça, parce que depuis 23 ans que je suis installée ici, c'est la première fois que j'ai l'occasion d'y aller. Mon fils n'a pas eu lors de sa scolarité la possibilité de correspondre avec un élève de Tudela. Je n'ai jamais vu dans les rues du Moun un type de Tudela.
Alors il me semble que nous sommes jumelé avec cette ville, et ça sert à quoi si ce n'est pas pour faire des échanges avec eux? On pourrait recevoir des tudelanos, plein de gens ont des chambres d'amis (mon clic-clac est confortable) leur faire visiter des trucs sympas qu'on a chez nous, et puis repartir dans l'autre sens l'année d'après. Sur un week-end c'est jouable, ça ne fait qu'une nuit...
Si c'est pour juste avoir marqué sur le panneau d'entrée de ville "jumelé avec Tudela", c'est sûr que ça n'a aucun intérêt...
Bon, alors pour Mont de Marsan Sculpture, on s'organise, et on les reçoit. 


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

YHANN KOSSY & LUCAS VERAN

Chroniques taurines d'une petite Madeleine

Bilan de la temporada 2017