ABDEL ET LA COMTESSE

Isabelle Doval

La Comtesse Marie-Anne de Montarbie d'Haust a un problème : sur son lit de mort, son époux lui a fait promettre de léguer son titre à un homme, son neveu. Selon la tradition familiale une femme ne peut hériter du titre. Le fils unique de la comtesse étant entré dans les ordres (Bertrand Usclat, une seule scène, mais excellente!!!), Blanche, la fille se sent tout à fait prête à prendre le titre. Mais la Comtesse a promis, et invite donc son neveu Gonzague pour l'étudier. Pendant ce temps, au centre pénitentiaire, Abdel s'est fait la malle...

Moi j'ai adoré. J'adore Charlotte de Turkheim, au moins quand elle joue les nobles, on y croit! Quand à la fête populaire on lui passe une bière "ah mais ce verre est mou" "oui Comtesse c'est du plastique" moi je ris!!! Sans parler du vol de la bouteille... C'est bien fait, bonne intrigue, bons personnages, Gonzague est odieux à souhaits, et Blanche belle comme le jour.
On se demande juste ce qu'il advient du méchant, mais bon, si Mohammed s'en occupe, on peut imaginer qu'il finira enterrer sous un massif dans le jardin du château!
A voir, pour une soirée détente dans se prendre le chou.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

YHANN KOSSY & LUCAS VERAN

Novilleros attention danger !

Bilan de la temporada 2017