LE DERNIER CÈDRE DU LIBAN


Éva est enfermée dans un Centre Éducatif Fermé. On apprend au fil de la pièce que c'est pour (entre autres) drogues, violence, agression, attentat à la pudeur... Elle a toujours vécu en orphelinat, seule.
Dans le CEF ses relations avec éducateurs, psy, ou autres jeunes sont toujours sur un mode agressif.
Mais un jour, un éducateur doit l'accompagner chez un notaire, car sa mère étant décédée, elle hérite.
C'est ainsi que nous découvrons le parcours chaotique de la mère.

Un voyage totalement dépaysant ce soir, de Paris à Beyrouth, en passant par Berlin. L'histoire d'une photographe qui ne voulait vivre que là où ça bougeait, mais est passée à côté de l'amour.

Une très belle pièce, super bien jouée, une excellente soirée!!!

 Pièce écrite par AÏDA ASGARZADEH qui était en résidence de création ici (en vrai c'est le CEF de Mt de Marsan dans la pièce).
Les deux acteurs fabuleux qui ont joué tous les rôles sont :
MAGALI GENOUD
AZEDDINE BENAMARA



Lumières et scénographie: Vincent Lefevre
Mise en scène Nicola Carton

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

YHANN KOSSY & LUCAS VERAN

Chroniques taurines d'une petite Madeleine

Ne pas tuer les toros ou comment tuer la corrida